Mon espace pro

Inscrivez-vous et vous pourrez créer votre page internet, publier vos offres immobilières d'entreprises, etc...

Bourse de l'immobilier
Annuaire des entreprises du Pays de la Jeune Loire
Données économiques du territoire
Les zones d'activités

Entrer votre email pour vous abonner aux listes de diffusion :

Les principales étapes d'une création d'entreprise


  1. Etapes de la création d'entreprise
    Trouvez une idée de création d'entreprise, pensez à protéger votre idée (droits d'auteurs et droits de propriété industrielle), définissez et validez votre idée.
  2. Votre projet personnel de créateur doit être en cohérence avec le projet professionnel.
    Pensez donc à réaliser :
    • Un bilan personnel : évaluer vos contraintes personnelles, vos motivations et objectifs personnels et vos compétences.
    • Une analyse de contraintes du projet : analyser les contraintes inhérentes à votre projet.
    • Une étude de cohérence homme/projet : analyser les écarts entre le temps, l'organisation et les compétences nécessaires au projet et vos atouts et compétences personnelles.
  3. Réalisez votre étude de marché, celle-ci permet de:
    • Mieux connaître les grandes tendances du marché ainsi que ses acteurs et de vérifier l'opportunité de se lancer.
    • Fixer des hypothèses de chiffre d'affaires.
    • Faire les meilleurs choix pour atteindre ses objectifs.
    • Obtenir le mix-marketing le plus cohérent possible.
    • Apporter des éléments concrets qui serviront à établir le budget prévisionnel.
    L'étude doit porter sur quatre dimensions :
    1. La définition du marché : grandes tendances et potentiel, produits concurrents, acteurs.
    2. L'analyse de la demande : évolution globale, typologie de clientèle, besoins et attentes.
    3. L'analyse de l'offre : caractéristiques de l'offre et des entreprises concurrentes.
    4. L'analyse de l'environnement du projet : innovation, réglementation et législation.
  4. Réalisez vos prévisions financières, elles ont pour but de vérifier la viabilité du projet de création ou de reprise de l'entreprise, elles répondent à 5 grandes questions :
    • Quels sont les capitaux nécessaires pour lancer le projet = le plan de financement initial.
    • Quel est le montant minimal de ventes/prestations à atteindre au cours de la première année pour faire face à toutes les charges de l'exercice = le seuil de rentabilité.
    • Le projet sera-t-il rentable = le compte de résultat prévisionnel.
    • Les recettes encaissées par l'entreprise tout au long de l'année permettront-elles de faire face en permanence aux dépenses de la même période = le plan de trésorerie.
    • L'entreprise ainsi créée peut-elle être pérenne ? Que peut-elle être dans 3 ans = le plan de financement à 3 ans.
  5. Trouvez des financements, plusieurs solutions sont possibles en fonction du type et de la taille des entreprises :
    • utiliser son apport personnel en mobilisant son épargne et celle de ses proches.
    • faire appel au financement participatif.
    • obtenir une subvention.
    • ouvrir son capital à des investisseurs.
    • solliciter un financement extra bancaire.
    • recourir à l'endettement moyen (2-7ans) ou long terme (7-15 ans).
    • recourir à la location.
  6. Sollicitez des aides publiques à la création d'entreprises, celles-ci peuvent prendre différentes formes :
    • les aides financières,
    • les allègements fiscaux,
    • les exonérations de charges sociales,
    • l'aide au conseil,
    • la mise à disposition de locaux...
  7. Choisir un statut juridique qui permettra à votre entreprise de voir le jour en toute légalité. Le choix d'une structure repose sur les critères suivants :
    • La nature de l'activité.
    • La volonté de s'associer.
    • L'organisation patrimoniale.
    • Les besoins financiers.
    • Le fonctionnement de l'entreprise.
    • Le régime social de l'entrepreneur.
    • Le régime fiscal de l'entrepreneur et de l'entreprise.
  8. Les formalités de création sont relatives à :
    • La déclaration de votre activité et à la demande d'immatriculation :
      • au répertoire Sirene tenu par l'Insee,
      • au registre du commerce et des sociétés (RCS), tenu par le greffe du tribunal de commerce, si votre activité est commerciale (sauf option pour le régime de l'auto-entrepreneur) ou si vous créez une société,
      • au répertoire des métiers, tenu par la chambre des métiers et de l'artisanat (CMA), si votre activité principale est artisanale,
      • au registre spécial des agents commerciaux tenu par le greffe du tribunal de commerce, si vous êtes agent commercial.
    • L'entrée en relation avec les administrations qui seront en contact régulier avec vous durant toute la vie de votre entreprise (les services fiscaux et les organismes sociaux notamment).
    Et tout cela, par le biais d'un interlocuteur unique : le Centre de Formalités des Entreprises (CFE). Cependant, d'autres formalités non prises en charge par le CFE peuvent être demandées notamment si votre activité est commerciale, réglementée et/ou si vous l'exercez à votre domicile.
  9. Installez votre entreprise
    • Trouvez et aménagez vos locaux : par le biais de la bourse de l'immobilier d'entreprises onglet « A vendre/à louer » du présent site.
    • Assurez votre entreprise.
    • Etablissez vos premiers documents commerciaux.
    • Finalisez le recrutement de vos collaborateurs et choisissez des prestataires.
    • Mettez en place votre comptabilité et vos outils de gestion.
  10. Pendant les premiers mois d'activité
    • Concevez et mettrez en place vos actions commerciales.
    • Faites face à vos échéances fiscales et sociales et, pour cela, tachez de comprendre les principes qui régissent la fiscalité de l'entreprise.
    • Contrôlez la montée en régime de votre entreprise, en observant un certain nombre de principes de gestion.
    • Et puis réagissez rapidement en cas de difficultés et ne pas hésiter à demander de l'aide.

Concernant votre projet économique, que vous soyez au stade de l'idée, à la recherche d'un local, terrain, commerce à reprendre, d'un financement, les structures accompagnant les porteurs de projet sur le Pays de la Jeune Loire peuvent vous aider, vous conseiller dans chacune de vos étapes.

Pour vous accompagner dans votre réflexion et la formalisation de votre projet, vous pouvez télécharger notre grille méthodologique du porteur de projet économique.

Pour connaitre les missions de chaque structure et leurs coordonnées, consultez la rubrique « L'accompagnement des porteurs de projet : les acteurs ».




Pour plus d'informations sur la création/reprise d'activités

Logo APCE

Site de l'APCE (Agence pour la Création de l'Emploi) : http://www.apce.com/



Documents à consulter :

Vous pouvez également consulter leur guide pratique du créateur édition 2014 :

Guide pratique du créateur